• Le Volatile

    Là chers lecteurs, nous entrons dans un dossier top secret ! Enfin plus tout à fait puisque je vous en parle mais...

     Dés l'affaire dévoilée, nous tournions en rond à réfléchir tel des derviches afin de trouver une solution au problème...(vous remarquez que je parle en langage codé) quand l'un de nous, dont je ne peux dévoiler le nom, eut une idée! (si ça nous arrive de temps en temps)

    Et si nous invitions l'oiseau ??? il nous expliqua la stratégie et aussitôt dit aussitôt fait, nous primes contact avec le syndicat des volatiles qui nous donna l'adresse de "la Star des oiseaux à plume".

    Pour tout dire les négociations furent difficiles, notre budget étant limité, l'achat du billet d'avion  pour le faire venir de son lieu de villégiature au Sénégal fut un gros sacrifice, mais bon vos cotisations servent aussi à  ça, donc c'est par un beau jour du mois de Mai qu'il arriva , lui et toute sa famille bien sûr, frères, cousins , tantes, oncles, puis ses voisins avec leur famille eux aussi ! houla ! beaucoup de monde  à nourrir et à loger!

    Mais bon, jamais à court d'idées nous pûmes faire face et accueillir comme il se doit Le Volatile qui déplace les foules tant sa beauté et son chant sont vénérés par les puristes.

    Il est donc là.. discret pour l'instant, il se promène, découvre la région. Hyper protégé, sa résidence sécurisée vous ne le verrez que si son imprésario et ses gardes du corps veulent bien nous le permettre.

    le suspens demeure donc... l'espoir aussi, de pouvoir vous dévoiler son nom, de vous faire découvrir ce que mère nature peut créer, que la bêtise et l'indifférence peuvent détruire...

     

    Ce petit scénario met en scène un acteur protégé de la Ligue de Protection des Oiseaux. Les naturalistes bénévoles qui sont venus  identifier, recenser, et compter l'espèce présente aux abords des installations de tirs, nous ont demandés la discrétion tant que leur travail ne sera pas fini. Il est fort à craindre selon eux que de mauvaises intentions ne détruisent l'habitat de notre invité qui au regard de sa protection internationale peut mettre un terme au projet diabolique de notre fédération préférée. 

    Il est à noter par ailleurs que sont présentes sur le site d'autres espèces protégés, plus communes, d'autres espèces non protégées qui ont le droit de vivre elles aussi et qui sont vouées à disparaitre du paysage de par le traumatisme causé par les coups de feu, causant ainsi un grave préjudice à la biodiversité du site: analyse qui ne sort pas de mon imagination mais de la conclusion des experts que nous avons rencontrés. 

    Vous avez bien compris que la fédération des chasseurs qui fait partie du ministère de l'environnement et qui est agrée au titre de la protection de la nature (si si!) ne fait pas partie des experts sus cités...

     

     

     

     

    « Comment c'a marcheLa réunion »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :